rejoignez-nous !

avec le soutien

  • Bouygues Construction
  • Caisse des Dépôts
  • Ademe

Vous avez déjà un compte ?

identifiez-vous

créer un compte !

Les Campus membres

UNIVERSITÉS

ÉCOLES DE MANAGEMENT

ÉCOLES D’INGÉNIEURS

ÉTABLISSEMENTS SPÉCIALISÉS

avec le soutien

REFEDD

autres actualités

École Polytechnique
15.03.2019

Les étudiants et les établissements d’enseignement supérieur s’allient contre...

Les polytechniciens s'engagent pour le climat

Pour soutenir les grèves étudiantes pour le climat, 200 étudiants de Polytechnique se sont rassemblés, le 14 mars 2019, pour former un « 1,5°C » en référence au seuil de réchauffement climatique à ne pas dépasser selon le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat). Cette action symbolique apparaît comme un soutien aux étudiants du monde entier qui se soulèvent contre l’inaction des institutions et qui luttent pour un meilleur futur. Au-delà de l’aspect symbolique de cette photographie, les polytechniciens s’engagent activement dans la lutte contre le changement climatique, notamment en amorçant un dialogue avec la Direction de l’école pour intégrer les enjeux environnementaux dans les cursus et en faire une des priorités de l’enseignement polytechnicien. Les étudiants de l’X avaient été nombreux à signer, lors de sa parution, le Manifeste Étudiant pour un Réveil écologique.

 

Les établissements soutiennent les mobilisations étudiantes

D’autres établissements d’enseignement supérieur, comme l’Université de Franche-Comté et l’Université de Bourgogne, ont décidé de soutenir ouvertement les grèves étudiantes en dispensant leurs étudiants de cours le vendredi 15 mars, jour de la « Grève mondiale pour le futur ». Dans l’arrêté publié par l’Université de Bourgogne, le Président de l’université met en avant l’importance de cette mobilisation mondiale et ses motivations environnementales, sociales et citoyennes, mais aussi l’importance de la liberté d’information et d’expression présente dans le Code de l’Éducation. Le Président de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne dispense également ses étudiants à partir de 13h le jour de la mobilisation étudiante, pour des raisons de cohérence avec les valeurs de l’université. 

 

Un mouvement prenant de plus en plus d'ampleur

L’engagement étudiant s’impose déjà, depuis plusieurs semaines, dans les rues du monde entier mais également à travers des rassemblements organisés de jeunes, comme La Bascule, un collectif créé par Maxime de Rostolan pour réfléchir à la société de demain et proposer des solutions concrètes au gouvernement. L’engagement des établissements supérieur autour de cette mobilisation étudiante est un nouveau pas vers l’intégration des enjeux environnementaux dans l’éducation et représente un tremplin pour y impulser plus de projets écologiques et solidaires.  

autres actualités