rejoignez-nous !

avec le soutien

  • Bouygues Construction
  • Caisse des Dépôts
  • Ademe

Vous avez déjà un compte ?

identifiez-vous

créer un compte !

Les Campus membres

UNIVERSITÉS

ÉCOLES DE MANAGEMENT

ÉCOLES D’INGÉNIEURS

ÉTABLISSEMENTS SPÉCIALISÉS

avec le soutien

Des Enjeux et des Hommes
Comité 21
REFEDD
L'Etudiant
AEF
Néoplanète

L’Université Catholique de Lille lance en janvier des conférences sur la Troisième Révolution Industrielle

L’Université Catholique de Lille lance en janvier des conférences sur la Troisième Révolution Industrielle

A travers un cycle de six conférences sur la Troisième Révolution Industrielle (TRI), l’Université Catholique de Lille, membre de Campus Responsables, marque son engagement dans le développement durable. Sensible aux problématiques environnementales, l’Université s’inscrit pleinement dans son territoire et dans le contexte spécifique du Nord – Pas de Calais, acteur pionnier de la TRI.

 

La TRI est une feuille de route, engageant la Région vers la transition énergétique, résultant d’une démarche prospective de l’économiste prospectiviste Jeremy Rifkin, qui  s’est intéressé aux potentialités des techniques nouvelles en termes sociétaux, environnementaux et socio-économiques de la région. A ce titre, il est le principal architecte de la TRI, qui vise à répondre au défi d’une triple crise mondiale touchant l’économie, la sécurité énergétique et le changement climatique. Le Nord – Pas de Calais est une région dont l’histoire est marquée par l’ère industrielle et l’exploitation du charbon. Entamer une transition vers les énergies renouvelables permettrait alors de créer des emplois, de favoriser le développement économique de la région et de fournir une nouvelle identité et une cohérence environnementale à ce lieu chargé d’histoire.

 

Approuvé par le Parlement Européen, le projet de TRI a été mis en place  en Europe dès 2009 par le biais de master plans qui s’adressent à des collectivités locales, devenant ainsi les principaux acteurs de ce changement. Le projet s’est étendu en France en 2012 avec la participation du Nord - Pas de Calais, région pionnière dans le domaine. Le master plan spécifique à la région a été présenté l’an dernier au World Forum Lille par Jeremy Rifkin lui-même. En associant énergies renouvelables et technologies d’internet, il s’agit de diviser drastiquement les émissions de CO2 de la région et la rendre plus efficace énergétiquement. A terme, l’objectif est de faire en sorte que la totalité de la consommation d’énergie soit couverte par les énergies renouvelables.

 

C’est dans ce cadre que l’Université Catholique de Lille s’est engagée en faveur de la transition énergétique en appliquant concrètement les 6 piliers de la TRI : efficacité énergétique, énergies renouvelables, bâtiments producteurs d’énergie, stockage de l’énergie, mobilité innovante, économie circulaire et économie de fonctionnalité. Cet engagement se manifeste sur le long terme dans un projet global pour rénover les bâtiments et aménagements du campus. Cela concerne donc les différentes dimensions de l’Université (recherche, immobilier, formation, gouvernance…), mais aussi son territoire puisque la démarche est structurée à l’échelle du quartier. De multiples acteurs sont également mobilisés et associés autour de la TRI : étudiants, enseignants, habitants, collectivités locales, entreprises, avec une large place accordée à la co-élaboration de mesures.  Afin de symboliser l’engagement de l’Université dans la TRI, des étudiants ont scénarisé une vidéo, résumant les mesures prises au sein du campus. Des mesures qui invitent à prendre pleinement conscience de la fonction centrale des établissements d’enseignement supérieur au sein de leur territoire, et de l’impact économique et environnemental qu’ils génèrent.

 

Afin de faire connaître la démarche et de permettre à chacun de rencontrer les acteurs engagés, l’Université Catholique de Lille lance un cycle de conférences débutera le 14 janvier avec l’intervention de Philippe Vasseur, président de la CCI région Nord de France, qui introduira le projet de la TRI. Durant les semaines suivantes, de nombreux acteurs se succéderont afin d’exposer leurs actions concrètes en la matière avec notamment les responsables de la TRI de l’Université Catholique de Lille ou encore le directeur scientifique à l’INRA et professeur au collège de France Paul Colonna. Le cycle s’achèvera avec l’intervention de Sébastien Boucq, ingénieur consultant Industrie et Développement Durable, afin d’appréhender la TRI du point de vue des entreprises. En bref, un cycle de conférences à ne pas manquer !

autres actualités